Les chèques non barrés, un enjeu majeur pour les banques africaines (2)

Dans notre article précédent, nous présentions tous les avantages que peut offrir une solution de traitement des chèques de caisse. Nous pensons qu’il est clair qu’une banque a tout intérêt aujourd’hui à envisager un tel investissement.

Voir ici la première partie

Pour être efficace, une solution de ce type doit pouvoir interagir étroitement avec le Système d’Informations Bancaire (SIB), afin d’effectuer les contrôles suivants :

  • Contrôle de l’existence et du statut du compte du chèque (le compte est-il en opposition)
  • Contrôle de l’existence et du statut du numéro de chèque (en opposition, déjà utilisé)
  • Vérification que le numéro de chèque correspond bien à un chèque non barré
  • Contrôle du solde disponible
  • Vérification de la signature

En plus de ces impératifs, l’application doit pouvoir offrir des options performantes en terme de scan. A côté des fonctions classiques de scan des chèques aujourd’hui bien maîtrisées (images recto/verso en couleurs, décodage de la ligne CMC7), il faut également penser à scanner de manière efficace les pièces d’identité.

Dans ce dernier domaine, les cartes d’identité émises par de nombreux pays permettent d’utiliser les fonctions d’OCR pour décoder automatiquement le nom, le numéro de la pièce et la nationalité du titulaire.

Avec son savoir faire, Nisaba Solutions peut vous proposer des scanners efficaces et peu coûteux couplés à une solution logicielle performante qui vous permettront d’optimiser le traitement des chèques de caisse et les temps d’attente au guichet.,

N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus...

Cliquez ici pour commenter cet article sur LinkedIN